Nos actualités

Nouveau weekend de danse adaptée, dirigé par le chorégraphe Dimitri Tsiapkinis Ateliers  du vendredi 20 au dimanche 22 avril 2018

Sur inscription, places limitées à 20 participants

  

Un weekend de danse adaptée

Dirigé par le chorégraphe Dimitri Tsiapkinis

Ateliers du vendredi 20 au dimanche 22 avril 2018

Une Proposition pédagogique en lien avec l’événement artistique Newtopia

dirigé par Dimitri Tsiapkinis

 

 

Ateliers ouverts à toutes celles et tous ceux qui agissent dans le domaine des pratiques artistiques accessibles ; artistes, animateurs, éducateurs et professionnels de santé.

 

Lieu : Résidence Les Dunes 1 Rue de Dinan, 22750 Saint Jacut de la mer


Formulaire d’inscription : http://bit.ly/2DETA5W et sur handidanse.bzh


Pour tout renseignement veuillez contacter la coordinatrice, Kathleen REYNOLDS au 06 86 07 33 44

 

Projet de pratique artistique piloté par l’association Fusion Danse Handicap de Melesse.

Nous vous invitons à partager un temps fort d’échanges et de pratique avec Dimitri Tsiapkinis, en compagnie de jeunes danseurs de l’association Fusion Danse Handicap de Melesse. L’un des objectifs que porte avec force l’association Fusion Danse et Handicap est celui de favoriser l’accès de tous les publics aux pratiques artistiques et notamment d’être un lieu ressource, d’expérimentation de nouvelles formes de travail artistique. L’association travaille activement à rapprocher les initiatives, en développant les capacités d’innovation, les collaborations, les coopérations et la mise en réseau de toutes celles et tous ceux qui agissent dans ce domaine.

 

Historique Newtopia :

Newtopia est un projet de longue durée qui a lieu au CHRU de Tours en milieu psychiatrique. Dimitri Tsiapkinis a dirigé ces ateliers pendant 5 ans sous la direction de Bernardo Montet, au Centre Chorégraphique National de Tours (CCNT), et quatre ans au sein de l’association artistique Omnivion / Arts d'être corps. (En 2011-2012, aussi avec l’Hôpital psychiatrique de Château-Renault).

L'objectif vise à déployer l'expressivité et la créativité des personnes souffrant de psychopathologies, et des soignants, à travers le mouvement. Les outils pédagogiques principaux reposent sur les fondamentaux de la danse contemporaine. En 2015, Dimitri Tsiapkinis a réalisé une recherche universitaire Master 2 qui porte précisément sur ce projet pédagogique. Il s’agit d’une enquête auprès de l’équipe soignante sur la pertinence d’un atelier de danse contemporaine en milieu psychiatrique. Il est téléchargeable ici :

 

http://bdigital.ufp.pt/handle/10284/4645

 

Ateliers  du vendredi 20  au dimanche 22 avril 2018

Sur inscription, places limitées à 20 participants

 

Le Programme d’Ateliers

Sur inscription, places limitées à 20 participants dont 10 Handidanseurs et 10 Éducateurs-Pédaqogues

Vendredi 20 avril 18h à 19h30 (Atelier Rencontre Danseurs + Éducateurs-Pédaqogues)

Samedi 21 avril 10h à 12h (La Pratique HandiDanseurs + Éducateurs-Pédaqogiques 14h-16h (Atelier de Recherche Somatique Éducateurs-Pédaqogues) 18h-19h30 (Atelier Créatif HandiDanseurs + Éducateurs-Pédaqogues

Dimanche 22 avril  10h à 12h (La Pratique HandiDanseurs + Éducateurs-Pédaqogues) 14h-16h (Atelier de Recherche Somatique Éducateurs-Pédaqogues) 16h30-17h30 (Séance Portes Ouvertes

 

Prix Du Weekend : 110€

Le Prix inclut:

L’hébergement en chambre double (supplément de 60€ pour une chambre simple, selon la disponibilité)

L’admission aux ateliers de danse + programme d’activités encadrées pour les handidanseurs

La Pension complète avec petits déjeuners inclus

 

A noter :

Le programme d’ateliers et l’encadrement des activités journalières des handidanseurs sont financés par l’association Fusion Danse & Handicap

Pour des questions d'assurance, les participants doivent être adhérents à l'association à la date de participation et s'être acquittés de la cotisation annuelle de 30 euros.

Le premier jour est dédié à l’accueil du groupe, et à l’installation dans les locaux. - merci de bien vouloir organiser votre arrivée et votre départ en fonction du programme d’ateliers.

 

Descriptif de La Pratique :

Deux jours d’explorations d’états d’être à travers le mouvement dansé.

L’atelier commence avec un échauffement qui inclut :

Se relier à sa corporéité : Prendre corps – être corps. Stimulation sensorielle par mobilisation et assouplissement des fascias.

  • Assumer sa puissance à travers les appuis et l’immédiateté : Exercices de tonicité du tronc et pratiques qui promeuvent une attention élevée.

  • Eveiller sa vitalité par des traversées de l’espace rythmées.

Travail postural en lien avec l’expressivité personnelle (phrases dansées et improvisations) :

  • Ancrage au sol et coordination entre le tronc et les membres à travers la fluidité et/ou la pulsation

  • Enrichissement de la perception spatiale

Atelier créatif

  • Stimuler l’intégration et la spontanéité en improvisant sur les matières du cours

  • Explorer diverses approches dramaturgiques du mouvement en solo, duo ou en groupe.

Recherche somatique (en option)

 

  • Application possible d’éducation somatique : toucher de relation sur soi ou sur un partenaire.

 

Le chorégraphe_pédagogue 

Dimitri Tsiapkinis est titulaire du diplôme de danse contemporaine de l’Université de la Caroline du Nord / École des Arts du Spectacle (U.S.A.) et du Centre National de la Danse de Paris (D.E.). Il a dansé à la Dance Berlin et la Tolada Dance Company à Berlin de 1991 à 1995. Après Berlin, il rencontre Bernardo Montet et suit ses projets au Centre Chorégraphique National de Rennes - Bretagne mais aussi au sein de la compagnie Mawguerite à Brest. De 2003 à 2011, il est danseur permanent du Centre Chorégraphique National de Tours. Il développe également ses propres projets, notamment avec le collectif de danse xsoma à Thessaloniki en Grèce (www.xsoma.net), ou plus récemment Omnivion à Tours (www.omnivion.net) En 2003, il est nommé danseur de l’année en Grèce dans le magazine Tanz/Jahrbuch / Allemagne. Il a donné des stages & master classes en : France, Maroc, Grèce, Angleterre, Martinique, Allemagne, Serbie, Turquie, Chili, Kenya, Mali et Madagascar. Depuis 2006, il dirige un atelier de danse contemporaine en milieu psychiatrique (CHRU de Tours) lequel devient son objet de recherche universitaire. Sa recherche pédagogique l’amène à un diplôme universitaire et un Master 2 en pédagogie de la perception (Université Fernando Pessoa de Porto). Il enseigne l’anatomie appliquée à la danse au Conservatoire de Tours et de Brest. Il est également assistant du maître Shaolin Shi Yan Jun en Tai Chi (style Chen), avec qui il pratique depuis 2005. Aujourd’hui, en parallèle de son travail avec l’association Omnivion, il continue sa collaboration avec Bernardo Montet au sein de l’association Mawguerite (Morlaix).

 

Pour plus d’information, contactez : omniviations@protonmail.com ou visitez : omniviations.com

Pour vous inscrire, remplissez ce formulaire

Pour des questions d'assurance, l'atelier est ouvert à tous, mais les participants doivent s'acquitter de la cotisation à l'association (soit 30 euros à règler par chèque avant le jour de l'atelier à l'ordre de FDNH - Le pré garnier 35520 Melesse). Seuls les danseurs à jour de la cotisation seront autorisés à participer.

 

Un weekend de danse adaptée, dirigé par le chorégraphe Dimitri Tsiapkinis Ateliers  du samedi 10 au dimanche 11 juin 2017  (14h-17h)

Sur inscription, places limitées à 20 participants

  

Proposition pédagogique en lien avec l’événement artistique Newtopia dirigé par Dimitri Tsiapkinis

 

Ateliers ouverts à toutes celles et tous ceux qui agissent dans le domaine des pratiques   artistiques accessibles ; artistes, animateurs, éducateurs et professionnels de santé.

 

Projet de pratique artistique piloté par l’association Fusion Danse  Handicap  de Mélesse.

Nous vous invitons à partager un temps fort d’échanges et de pratique avec Dimitri Tsiapkinis, destiné aux jeunes danseurs de l’association Fusion Danse Handicap de Melesse. L’un des objectifs que porte avec force l’association Fusion Danse et Handicap est celui de favoriser l’accès de tous les publics aux pratiques artistiques et notamment d’être un lieu ressource, d’expérimentation de nouvelle formes de travail artistique. L’association travaille activement à rapprocher les initiatives, en développant les capacités d’innovation, les collaborations, les coopérations et la mise en réseau de toutes celles et tous ceux qui agissent dans ce domaine.

   

Historique Newtopia :

Newtopia est un projet de longue durée qui a lieu au CHRU de Tours en milieu psychiatrique. Dimitri Tsiapkinis a dirigé ces ateliers pendant 5 ans sous la direction de Bernardo Montet, au Centre Chorégraphique National de Tours (CCNT), et quatre ans au sein de l’association artistique Omnivion / Arts d'être corps. (En 2011-2012, aussi avec l’Hôpital psychiatrique de Château-Renault). L'objectif vise à déployer l'expressivité et la créativité des personnes souffrantes de psychopathologies et des soignants, à travers le mouvement. Les outils pédagogiques principaux reposent sur les fondamentaux de la danse contemporaine. En 2015, Dimitri Tsiapkinis a réalisé une recherche universitaire Master 2 qui porte précisément sur ce projet pédagogique. Il s’agit d’une enquête auprès de l’équipe soignante sur la pertinence d’un atelier de danse contemporaine en milieu psychiatrique. Il est téléchargeable ici :

 http://bdigital.ufp.pt/handle/10284/4645

 

Ateliers  du samedi 10 au dimanche 11 juin 2017  (14h-17h)

Sur inscription, places limitées à 20 participants

 

La Pratique :

Deux jours d’explorations d’états d’être à travers le mouvement dansé.

L’atelier commence avec un échauffement qui inclut :

  • Se relier à sa corporéité : Prendre corps – être corps. Stimulation sensorielle par mobilisation et assouplissement des fascias.
  • Assumer sa puissance à travers les appuis et l’immédiateté : Exercices de tonicité du tronc et pratiques qui promeuvent une attention élevée.
  • Eveiller sa vitalité par des traversées de l’espace rythmées.

Travail postural en lien avec l’expressivité personnelle (phrases dansées et improvisations) :

  • Ancrage au sol et coordination entre le tronc et les membres à travers la fluidité et/ou la pulsation
  • Enrichissement de la perception spatiale

Atelier créatif

  • Stimuler l’intégration et la spontanéité en improvisant sur les matières du cours
  • Explorer diverses approches dramaturgiques du mouvement en solo, duo ou en groupe.

Recherche somatique (en option)

  • Application possible d’éducation somatique : toucher de relation sur soi ou sur un partenaire.

2016, Forum Handicap à Mordelles


2016, Spectacle de fin d'année : Fusion danse et handicap a fait danser le public Melessien

Le 10 juin dernier, ce sont plus de 150 personnes, parents, amis, amoureux de la danse qui sont venus assister au spectacle de Fusion danse et handicap. 

Entre solos et chorégraphies sur des rythmes de Bollywood, les handidanseurs, petits et grands, ont pris plaisir à partager le fruit d’une année de travail à Melesse aux côtés de Kathleen Reynolds. 

Accompagnés pour l’occasion par des danseuses de K’Dance de Guipel, et avec la participation  surprise au final des spectateurs qui le souhaitaient,  l’association a pleinement rempli sa mission d’intégration et d’échanges avec des personnes valides. Une belle soirée qui ponctue à nouveau une année riche pour les handidanseurs qui ont notamment été initiés au goalball sport pratiqué par des joueurs mal et non-voyants du spectacle Aurora dans le cadre de Mettre en scène ; et ont participé aux Rencontres chorégraphiques handidanse à Noyal Pontivy où ils ont été plusieurs fois récompensés. 

Les sourires de tous encouragent à poursuivre à nouveau à la rentrée, avec l’espoir d’élargir le cercle des danseurs et des bénévoles de l’association.


Le 26 avril 2016, Fusion Danse & Handicap participe aux rencontres chorégraphiques à Noyal Pontivy

Au cours d'un après-midi riche en partages, les rencontres chorégraphiques organisées par Sophie Billoir ont permis à de nombreux danseurs de se réunir.
Une consigne : danser et y prendre plaisir !
Dirigés par Kathleen Reynold, les danseurs de Fusion Danse et Handicap ont été récompensés à plusieurs reprises pour leurs chorégraphies.
Bravo à tous les participants !

2015, Spectacle de fin d'année

A l'issue d'une année passée aux côtés d'Héloïse leu professeur, les danseuses et danseurs de Fusion Danse et Handicap se sont à nouveau produits sur la scène Odette Simonneau à Melesse, le vendredi 5 juin 2015. La joie était visible sur leurs visages épanouis pendant les chorégraphies. Les mouvements, leurs déplacements dans l'espace, leurs regards, leurs échanges... ils se sont donnés entièrement pour ravir le public qui comblait la salle. Un joli spectacle ponctué de chorégraphies également présentées par les danseuses valides de K'Dance de la commune voisine, et de chants gospel interprétés par le duo Kind of soul.

A l'issue d'une année passée aux côtés d'Héloïse leu professeur, les danseuses et danseurs de Fusion Danse et Handicap se sont à nouveau produits sur la scène Odette Simonneau à Melesse, le vendredi 5 juin 2015. La joie était visible sur leurs visages épanouis pendant les chorégraphies. Les mouvements, leurs déplacements dans l'espace, leurs regards, leurs échanges... ils se sont donnés entièrement pour ravir le public qui comblait la salle. Un joli spectacle ponctué de chorégraphies également présentées par les danseuses valides de K'Dance de la commune voisine, et de chants gospel interprétés par le duo Kind of soul.

En 2013, FDNH organise les rencontres nationales Handidanse à Pacé (Bretagne)

La Rencontre Nationale Handidanse et le Concours National Handidanse annuels rassemblent chaque année des danseurs en situation de handicap(s) en provenance de toute la France .

Après Saint Quentin en Yvelines, en 2013, c’est la Bretagne qui les a accueillies, les mardi 21 et mercredi 22 mai 2013 « Salle PONAN » à Pacé (35).

Les deux manifestations se sont déroulées en même temps : les danseurs handicapés ont pu participer soit à la Rencontre, soit au Concours, soit aux deux évènements.

L’objectif est de faire connaître le travail des danseurs en situation de handicap(s) et chorégraphes, de présenter leur talent, leur courage et leurs qualités artistiques.

Ces danseurs, handidanseurs offrent un bonheur immense et redécouvrent à cette occasion la scène publique au sein de la Fédération Françasie Handidanse et au travers de cet évènement national.

L’évènement est ouvert à tous les Professeurs, Chorégraphes et Animateurs diplômés ou non Handidanse qui veulent produire des danseurs en situation de handicap(s) en duo, ou groupe (avec possibilité de participation de danseurs valides). Les sélectionnés des rencontres régionales* -qui auront lieu le 12 avril prochain à Melesse- représenteront la Bretagne.

Il s’adresse également au personnel des Structures spécialisées pour un moment propice d’échanges et de présentations chorégraphiques…

Toutes les Ecoles de Danse, Etablissements spécialisés de la région et au niveau national y sont sensibilisés.


L’association Fusion Danse& Handicap était partenaire des Rencontres en participant activement à l’organisation des Rencontres en Bretagne;